La population de poisson


04 Mar
04Mar

Pêcher un réservoir faiblement peuplé en carpe et aborder un carpodrôme ne se fait pas du tout de la même façon. Moins il y a de poissons, plus l'objectif est de se faire repérer ainsi que de repérer les carpes. Vous pouvez pêcher parfaitement une zone mais si les carpes sont à 400m de votre zone, vos détecteurs resteront muets... 

Dans les zones hautement peuplées, le but est de maintenir une activité élevée et constante sur son coup et ainsi d'enchaîner les départs. Pour ce faire, il faut qu'il y ai constamment de l'amorçage au fond de l'eau car si les carpes ont tout nettoyé, elles s'en iront et vous devrez à nouveau attendre que le banc repasse dans votre zone. Une situation classique consiste à avoir une ribambelle de départs d'un coup (double/triples départs....) puis plus rien pendant quelques heures: n'hésitez pas, votre amorçage est râté, le banc est passé, s'est régalé et s'en est allé. Pour éviter ce phénomène, il faut amorcer avec beaucoup de quantité et beaucoup de diversité pour forcer les carpes à "perdre du temps" à chercher la nourriture un peu partout: des bouillettes concassés, du pellet, des graines sont d'excellent ingrédients pour la mise en place d'une telle stratégie. 

Dans cette situation, pêchez avec des esches petites (micro pop-up, concept 60%, dumbell etc...) afin de masquer votre esche au milieu des particules que vous aurez amorcez. N'hésitez pas à booster ou à colorer votre esche pour que les carpes la trouve en premier!

Si à l'inverse, vous pêchez des zones très faiblement peuplées, essayez d'amorcer le plus large possible et de façon à guider les carpes vers votre zone de pêche (un amorçage en ligne par exemple guide, tel de petits poucets, les carpes vers votre coup). Mais attention, il ne faut pas trop amorcer car les carpes, une fois rassasiée, abandonneront la quête de la nourriture que vous leur proposez. Et étant donné que la densité de carpe est faible, il va vous falloir attendre longtemps avant d'espérer qu'une nouvelle carpe affamée se dirige vers votre esche. Dans ce genre de situations, il est indispensable d'utiliser des produits digestes et de très haute qualité (exclusivement des bouillettes fraiches si possible!). Ainsi, vous allez pouvoir conditionner les poissons qui non seulement vont aimer vos appâts mais en plus vont avoir rapidement envie de revenir. C'est la grosse différence avec des billes de mauvaise qualité: les carpes auront du mal à les manger car moins bonnes et en plus elles n'auront pas envie de revenir les manger car la nourriture naturelle est bien meilleure!

Pour ce type de pêche, nous vous conseillons d'amorcer large à la bille (si les indésirables le permettent) et de pêcher au bonhomme de neige dans un coin stratégique de votre coup. 


Pour conclure, la stratégie d'amorçage dépend grandement de la population de carpe qui nagent dans votre terrain de jeu. Réfléchissez-y à 2 fois avant de mettre un appât dans l'eau. 


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.